Parfum des plages #1. Sables d’Annick Goutal.

Parfum Sables Annick-goutal-eau-de-toilette

Toute cette semaine, l’équipe ouvre ses narines aux senteurs « Dunes et Pins ». Elle a retenu pour ce faire quelques parfums contrastés, un choix parmi les cent manières d’appréhender la plage, entre le végétal et l’aquatique, la nostalgie et la sensualité, le souvenir et le rêve. À tout seigneur, tout honneur : Sables d’Annick Goutal. La Corse à la puissance mille, entre irradiation et conflagration. Les trois notes, de tête, de cœur et de fond, sont comme trois lignes de chant parfaitement distinctes, d’une étonnante tenue. L’ensorcellement dure longtemps, très longtemps. Avant même de nous pencher sur sa composition, nous avions deviné sans mal ce qui fait la triple force de Sables : l’immortelle, le poivre et le santal, exaltés à égalité, comme le compendium du maquis corse qui vous nimbe au sortir du bain, une densité siliceuse et rameuse portée, comme le souhaitait Annick Goutal, par « un souffle sec et torride ». Oui, c’est bien l’association du sec (l’odeur de papier de l’immortelle…) et du chaud qui donne à Sables une charpente puissante, ne ployant jamais sous le capiteux. La réussite d’Annick Goutal et de la fidèle Isabelle Doyen, collaborant à la création de ce souffle brûlant, c’est d’avoir instillé la tentation de l’audace : celle de porter comme un étourdissant talisman les senteurs sauvages de la nature Corse.

Sables, d’Annick Goutal, 1985, créé par Annick Goutal et Isabelle Doyen.

 

One Comment

  1. Pingback: Parfum Granville de Dior. - DUNES ET PINS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *